Le jour où Dark Dark Dark était à Roubaix…

DSC03403

Dark Dark Dark. Un groupe peu connu en France, dont le nom n’inspire pas la joie. Et pourtant.

_MG_7665_MG_7623

 De passage à la Cave aux Poètes de Roubaix pour un concert émouvant et intimiste, on leur a demandé d’où ils tirent cette sincérité touchante, comment se sont-ils retrouvés en première partir de The National, ou encore ce qu’ils pensent du public français.

Ils sortaient en France Wild Go en 2008, avec en tête de proue l’excellentissime Daydreaming. Aujourd’hui, Nona Marie Envie et Marshall LaCount (l’ex-couple fondateur du groupe) viennent nous présenter Who Needs Who, leur troisième album, lors d’une (nouvelle) mini-tournée (7 jours / 7 dates) dont ils ont le secret.

Sortie en octobre 2012, la galette conforte le statut particulier que le groupe a réussi à se créer du fond de leur Minnesota natal. Celui de messager d’une Amérique profonde, folklorique, pleine de fanfares rythmées et de promenades pas toujours joyeuses. Et pourtant, écouter Dark Dark Dark, c’est écouter de l’espoir. Se dire que certains sentiments sont universels.

Et qu’il n’y a pas de bonnes chansons sans avoir connu la tristesse et la mélancolie.

C’est par là >

En version courte (Interview)

En version longue (Interview + live)

Et un diaporama:

Hey! Pour dire ce que tu penses, c'est ici!